Nabilla se CONFIE enfin sur Thomas, l’homme de sa vie : « c’est un …. » !

Après sa première sortie publique, ce vendredi 24 avril, place à la première interview officielle …


Après sa première sortie publique, ce vendredi 24 avril, place à la première interview officielle depuis sa sortie de prison. Et c’est au magazine Lui que Nabilla Benattia l’a accordée. Un entretien avec Frédéric Beigbeder, sur 8 pages, qui a fuité sur les réseaux sociaux. Déjà le buzz est énorme et les déclarations de la bombe d’Allô Nabilla n’ont pas fini de faire couler de l’encre. « Thomas c’est l’homme de ma vie », clame la jeune femme de 23 ans, soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara à deux reprises. Elle revient sur son amour pour son petit ami qu’elle n’a pas le droit de voir, ainsi que sur l’enquête, désormais terminée. Entretien vérité.

« Ce n’est pas moi, je n’ai rien fait, et il le sait. »

Nabilla assure n’avoir rien fait. Rappelons qu’après son placement en garde à vue en novembre dernier, suivi d’une incarcération de cinq semaines à la maison d’arrêt de Versailles, Nabilla a été remise en liberté… sous contrôle judiciaire, notamment, de n’avoir strictement plus aucun contact avec son petit ami jusqu’à nouvel ordre. « Ce n’est pas moi, explique-t-elle à l’écrivain et rédacteur en chef de Lui. Je n’ai rien fait, c’est tellement compliqué. » La jolie brune fait ensuite des déclarations qui laisseraient supposer que son petit ami s’est poignardé tout seul, chose qu’il avait naturellement niée lors de son interview confession au magazine Sept à huit. Elle confie : « J’imagine qu’il a envie de revenir avec moi. Il n’a pas à m’en vouloir puisque je n’ai rien fait, et il le sait. Il ne va pas être rancunier contre lui-même, ce serait con. C’est ce que j’ai dit à la juge. Je te dis que ce n’est pas moi. »

Elle assure pouvoir s’énerver mais pas de là à être violente. Et ce Thomas, elle l’aime plus que tout. Elle évoque cet « homme de sa vie », qui la rend si heureuse. Et cette distance qui leur est imposée par la justice et qui lui est insoutenable.

« On ne peut pas m’empêcher de voir l’homme de ma vie »

« Le pire c’est que ce mec, je sais parce que je sais les choses tu vois, je sais que c’est l’homme de ma vie et je ne peux pas le voir, raconte Nabilla. Donc c’est Roméo et Juliette. C’est un cauchemar. Ça se fait pas. On s’aime et je sais que c’est l’homme de ma vie. Et on ne peut pas m’empêcher de voir l’homme de ma vie. » Elle poursuit : « Pour moi, c’est du passé. Le plus important c’est de savoir que deux personnes s’aiment et que ça a dégénéré parce qu’il y a eu les médias, cette tension. Ce n’est pas facile de marcher tous les jours tête baissée dans la rue, de se cacher. C’est oppressant, ça créé une tension et tu deviens ouf. » Nabilla ajoute que ses avocats ainsi que celui de son compagnon ont demandé à lever cette interdiction pour eux d’entrer en contact. À la justice d’en décider.

Rappelons que nombreuses photos du couple ensemble sont parues dans la presse people depuis la libération de la jeune femme. Mais cette dernière continue de nier avoir revu Thomas, via les réseaux sociaux.

« Thomas n’est ni riche, ni milliardaire, mais c’est lui l’homme de ma vie, il me le faut absolument. »

Cette histoire d’amour, Nabilla la décrit comme passionnelle et indique, à juste titre, que « la passion, c’est compliqué ». Elle explique aussi à quel point cet homme réussit à la rendre heureuse. « Il n’est ni acteur, ni producteur, ni riche, ni milliardaire, alors qu’ils font tous la queue. Mais lui, c’est l’homme de ma vie, et il me le faut absolument. Il me rend heureuse, à fond, note Nabilla. Il m’écoute, il est gentil, il est doux. Il prend soin de moi, il me lave les cheveux. C’est une relation passionnelle que tu ne peux pas expliquer, c’est chimique. » Quand Frédéric Beigbeider lui demande si leur relation est sexuelle, elle répond : « À fond ! L’amour ne dure pas trois ans, hein ! » Elle ajoute au sujet de Thomas et elle qu’ils sont nés pour être ensemble et que ce dernier pense la même chose.

« Nés pour être ensemble », Thomas et Nabilla pourront-ils se retrouver prochainement ? C’est à la justice d’en décider. Une sorte de Roméo et Juliette, version 2015, donc.

Source :

purepeople


Découvrez également ...