Mika, l’homme BLESSÉ, se CONFIE sur son HOMOSEXUALITÉ …

La vie de Mika n’a pas été un long fleuve tranquille... Invité sur Le Divan …


La vie de Mika n’a pas été un long fleuve tranquille… Invité sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, le coach de The Voice a évoqué plusieurs blessures familiales qui ont marqué sa jeunesse. S’il a abordé des sujets parfois douloureux, le chanteur et coach de The Voice a aussi ouvertement évoqué son homosexualité.

Dévoilant il y a peu que des personnes de sa famille le rejetaient encore à cause de son orientation sexuelle, Mika a évoqué la douleur qu’il avait ressentie en se faisant passer pour une personne qu’il n’était pas. « Il faut être très honnête. Il y a beaucoup de gens qui parlent de la sexualité, il y a toujours ce débat avec l’égalité, le mariage pour tous mais… oublions tout ça un instant. Imaginons un garçon de 13-15 ans qui dans sa tête pense qu’il doit construire une autre vie pour être accepté ou avoir la même chance que d’autres. Alors, il ou elle doit faire semblant d’être quelqu’un d’autre », déclare Mika en admettant qu’il parle de lui.

Mais malgré cette situation peu agréable, Mika a longtemps hésité avant de dire la vérité. « Moi, je me suis dit que jamais jamais jamais, je ne le dirais. Je disais : ‘Quelle honte, c’est horrible.’ Et ça, ça peut provoquer une attitude destructrice qui sera mauvaise pour tout le monde. (…) L’oppression et les gens qui font semblant d’être quelqu’un d’autre sont des choses très dangereuses », ajoute-t-il.

Mika, qui a tenté de « dissimuler son homosexualité comme tout le monde », s’est finalement libéré grâce à la chanson. Comme avec le titre Billy Brown qui raconte l’histoire d’un homme qui quitte sa compagne pour un homme ou Toy Boy dont les paroles sont les suivantes comme le rappellent Marc-Olivier Fogiel et Mika : « Tiens-moi dans tes bras, je suis juste un garçon comme toi. Mais ta mère a trouvé qu’il y avait quelque chose de mal. (…) Peut-être que je serais mieux avec une Barbie Girl. Fais gaffe, tu es un enfant mais tout à coup, un jour, tu deviendras grand et ce jeu d’enfant deviendra un jeu très sérieux avec des conséquences que tu devras gérer. »

Une chanson qui raconte Mika à « 100% » comme il le confirme. Équilibré aujourd’hui en amour grâce à son compagnon Andy, l’interprète d’origine libanaise a d’abord connu des histoires d’amour chaotiques et avait même déclaré : « J’ai déjà voulu mourir par amour car je suis tombé amoureux de gens qui ne m’aimaient pas. »

Heureux à présent, le chanteur n’envisage pas pour autant de se marier. En plus du manque de temps pour sa vie privée, Mika n’envisage pas le mariage ailleurs que dans une église. Quant au bébé ? S’il n’a pas non plus le temps de pouponner, le chanteur teste tout de même actuellement sa capacité à éduquer. C’est la raison pour laquelle il a adopté un chien ! « Je me suis dit que si j’arrive à le discipliner… et ça a marché, donc j’ai pris un autre chien, pour gagner du temps. J’espère qu’il sera horrible, comme ça j’aurais une excuse !, lâche-t-il plein d’humour.

Source :

purepeople

Découvrez également ...