Malgré les pres­sions, Céline Dion refuse de chanter pour l’inves­ti­ture de Donald Trump

Un ami de Donald Trump, très influent à Las Vegas, lui avait promis Céline Dion …


Un ami de Donald Trump, très influent à Las Vegas, lui avait promis Céline Dion pour sa céré­mo­nie d’in­ves­ti­ture. Malgré de fortes pres­sions, la chan­teuse vient de refu­ser.

Donald Trump semble peiner pour rassem­bler des artistes autour de lui lors de sa céré­mo­nie d’in­ves­ti­ture le mois prochain. Le 9 décembre dernier, nos confrères de The Wrap révé­laient qu’a­près plusieurs approches agres­sives (à grands renforts de dollars), de nombreux chan­teurs (Bruno Mars, Justin Timber­lake…) avaient poli­ment refusé les propo­si­tions du nouveau président des Etats-Unis. « [L’équipe de Donald Trump] appelle les mana­gers, les agents, n’im­porte qui […] pour voir qui pour­rait venir, et ça devient problé­ma­tique », confiait une source sous couvert d’ano­ny­mat au maga­zine.

Cette semaine, The Wrap rouvre cet épineux dossier et révèle que Céline Dion avait – elle aussi – décliné l’in­vi­ta­tion de Donald Trump. Et ce, malgré de lourdes pres­sions de la part d’un homme très influent de Las Vegas (ville où elle est instal­lée depuis des années). Magnat de l’hô­tel­le­rie dans la cité du vice et ami du nouveau président des U.S .A., Steve Wynn avait promis à Donald Trump de lui appor­ter Céline Dion sur un plateau pour sa céré­mo­nie d’in­ves­ti­ture. Après de multiples relances auprès du staff de la chan­teuse cana­dienne, M. Wynn a dû reve­nir sur sa promesse. Ce qui a fait virer Donald Trump de l’orange au rouge !

Découvrez également ...