L’horrible souffrance d’Arielle Dombasle pendant le tournage d’un film érotique

La comédienne et chanteuse se confie à VSD. Égérie d'Éric Rohmer et repérée par François Truffaut …


La comédienne et chanteuse se confie à VSD.

Égérie d’Éric Rohmer et repérée par François Truffaut au début de sa carrière dans les années 70, Arielle Dombasle évoque aujourd’hui l’un de ses regrets en tant qu’actrice dans les pages de VSD. En 1981, elle accepte de jouer dans le film érotique franco-japonais « Les fruits de la passion », aux côtés de Klaus Kinski. « C’est quelque chose qui m’a fait horri­ble­ment souf­frir. J’étais trop jeune pour faire ça », confie Arielle.

Elle garde un très mauvais souvenir de son partenaire, décédé en 1991. « Il était fou. C’est un type qui écra­sait les faibles, le trait le plus vilain qui soit. Quelqu’un qui aimait les rapports de force, qui voulait abso­lu­ment être aimé et qui faisait tout pour qu’on ne l’aime pas. Insup­por­table. »

Découvrez également ...