Karine Ferri émue aux larmes, parle et se confie : « C’est la base »

C'est le moment des confidences. Karine Ferri, d'habitude si discrète, s'ouvre de plus en plus. …


C’est le moment des confidences. Karine Ferri, d’habitude si discrète, s’ouvre de plus en plus. Après nous avoir parlé de son tout premier baiser et de ses complexes, elle se livre sur sa famille et son envie de maternité.

A 32 ans, la co-présentatrice de la suite de The Voice se sent prête à être maman. « C’est très important (d’avoir des enfants, ndlr). Je me le souhaite », avoue à Yahoo la jeune femme émue aux larmes. D’ailleurs, celle qui a « une maman poule » n’en veut pas seulement un ou deux. Non, Karine Ferri voit les choses en grand : « J’en veux beaucoup ! » annonce-t-elle avec aplomb.

D’origine portugaise, Karine Ferri l’avoue : « La famille c’est la base. J’ai la chance d’avoir une famille formidable. Un frère avec qui j’ai partagé de merveilleux moments. Ils sont ma fierté ».

L’animatrice de TF1 a vécu des moments difficiles en perdant son compagnon de l’époque Grégory Lemarchal. Alors qu’il est décédé il y a près de sept ans, cela reste douloureux. « Quoi que je fasse, je pense à toi », avait d’ailleurs déclaré la jolie jeune femme.

Si cette perte la touche encore beaucoup, désormais Karine Ferri « s’autorise » à être heureuse. « Le bonheur ? C’est de partager », affirme-t-elle au bord des larmes. Et de poursuivre : « C’est fort le bonheur. C’est fort de s’autoriser le bonheur. Parfois c’est dur. Maintenant oui, [je me l’autorise] Et parfois, j’aimerais que le temps s’arrête, et je me dis ‘J’aimerais que ce moment de bonheur il dure toute la vie’  »

Regardez la vidéo sur yahoo

Découvrez également ...