Evelyne Dhéliat : son dernier adieu à son mari

Evelyne Dhéliat traverse une terrible épreuve. Neuf jours après la dispa­ri­tion de son époux, Philippe …


Evelyne Dhéliat traverse une terrible épreuve. Neuf jours après la dispa­ri­tion de son époux, Philippe Mara­nin­chi, la présen­ta­trice météo de TF1 a dit adieu à celui qu’elle aimait.

Plus de cinquante ans de vie commune et presque autant de mariage, Philippe Mara­nin­chi était l’homme de toute une vie. Un homme qui s’en est allé bruta­le­ment, ce mardi 11 avril, lais­sant son épouse, Evelyne Dhéliat, effon­drée. Depuis ce triste jour, la présen­ta­trice météo a disparu des écrans, retar­dant chaque jour un peu plus son retour à l’an­tenne. « Philippe, c’était son roi, son pilier, plus âgé qu’elle d’une dizaine d’an­née. Avec lui, elle avait eu sa fille à 21 ans, avait raconté une proche du couple à Paris Match. Ils étaient mariés et insé­pa­rables. »

Depuis, Evelyne Dhéliat survit. Comme le rapporte Ici Paris, c’est vêtue d’une robe noire et enve­lop­pée dans un grand manteau assorti qu’elle s’est rendue jeudi dernier à l’Hô­pi­tal d’ins­truc­tion des armées Percy, à Clamart, pour assis­ter à la levée du corps.Un hommage a ensuite été rendu au Créma­to­rium du Parc, à Clamart, où s’étaient rendus de nombreux proches. Outre sa famille, elle a ainsi pu comp­ter sur le soutien de Louis Bodin, autre présen­ta­teur de la chaîne qui l’avait rempla­cée au pied levé le 11 avril, ou de Jacques Séguela.

Philippe Mara­nin­chi, qu’elle surnom­mait tendre­ment Mara, a ensuite été inhumé au cime­tière Mont­par­nasse à Paris, précise Paris Match. Evelyne va désor­mais devoir apprendre à vivre sans Philippe, son moteur et plus fidèle soutien. Une autre épreuve.


Découvrez également ...