Cauche­mar en cuisine : une candidate victime de propos homophobes

Au cours d’un nouvel épisode de Cauche­mar en cuisine diffusé hier, un couple de femmes …


Au cours d’un nouvel épisode de Cauche­mar en cuisine diffusé hier, un couple de femmes à la tête d’un établis­se­ment a été victime de propos homo­phobes sur les réseaux sociaux. L’une d’elle a réagi.

Ce jeudi 4 mai, M6 diffu­sait un nouveau numéro de Cauche­mar en cuisine. Cette fois, Philippe Etche­best a dû venir en aide à Marie et Mélody, un couple qui gère O Franco Thaï, un restau­rant situé à Marseille. Durant la diffu­sion de cet épisode, les deux femmes ont été la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, en parti­cu­lier sur leur orien­ta­tion sexuelle.

Face à ces nombreux tweets homo­phobes, Marie, l’une des deux gérantes a réagi. « J’assume tota­le­ment ce que je suis. Mon entou­rage me soutient et je n’ai pas de compte à rendre aux autres gens, a-t-elle confié à Télé-Loisirs. On est en 2017, ouvrez votre esprit ! Je trouve ça assez dommage pour les gens qui ont fait ce genre de commen­tai­res… Mais, il y aura toujours de l’homo­pho­bie. » Pour autant, la chef a assuré qu’elle n’était « abso­lu­ment pas touchée » par ce flot d’ab­sur­dité.

N’étant pas inscrite sur Twit­ter, Marie a expliqué avoir reçu de nombreux messages posi­tifs sur d’autres réseaux sociaux. « J’ai suivi la soirée sur Face­book, sur les pages offi­cielles de l’émis­sion et de Philippe et les gens étaient vrai­ment bien­veillants, a-t-elle pour­suivi. C’est ça que je veux rete­nir. » Et elle a raison.

Découvrez également ...