Anaïs Camizuli et Julien se clashent VIOLEMMENT sur Twitter à cause de Martika !

Comme nous tous, Julien Guirado découvre les images du programme "La Villa des coeurs brisés" …


Comme nous tous, Julien Guirado découvre les images du programme « La Villa des coeurs brisés » chaque soir sur NT1. Après avoir vu comment son ex Anaïs Camizuli et Jazz s’en prennent à Martika, son actuelle compagne, le beau gosse est sorti de ses gonds et a poussé un coup de gueule sur Twitter.

Chaque soir, nous suivons les aventures des candidats de téléréalité dans leur quête de l’amour dans le programme phare d’NT1 : La Villa des cœurs brisés. Depuis son arrivée, Martika enchaîne les querelles avec les autres filles de la villa. Si le calme était revenu la semaine dernière, les tensions sont revenues dans les épisodes diffusés ces derniers jours et la jeune femme est cette fois accusée de courir après tous les garçons de la maison…

Et si aujourd’hui la jolie brune est en couple avec Julien Guirado, il semble difficile pour lui de voir, à l’écran, sa girlfriend se faire malmener par d’autres filles. Furieux, il a poussé un coup de gueule et a pris la défense de sa belle via une série de tweets : « On m’avait dit que la diffusion serait compliquée à regarder mais je ne pensais pas à ce point… », « Je vous dit simplement que toute cette haine permanente et ce harcèlement moral peut avoir des dommages collatéraux. Pensez-y on reste humains. » ou encore « Où est la jouissance de mettre à mal et vouloir détruire quelqu’un expliquez-moi ? Vous n’avez pas peur de Dieu…« 

Ayant très vite compris que ces phrases lui sont destinées, son ex Anaïs Camizuli, a répondu immédiatement : « J’ai peur de Dieu mais ne t’inquiètes pas je me regarde dans un miroir ! Alors évite tes commentaires en nous accusant (…) Ta meuf est une vraie comédienne« .

Martika est ensuite intervenue :

Puis Jazz arrive et s’en mêle : « Martika tu aurais juste pu te dire que tu as fait des erreurs de parcours mais comme d’habitude tu retournes la situation », « Ensuite les images parlent d’elles-même, nous n’inventons rien. » « On en parle de l’acharnement des gens par ta faute ? On passe pour les méchantes, tu es trop forte.« 

Et Florian Roche a également apporté son grain de sel en taclant Anaïs :

Découvrez également ...