Futur papa, il est filmé en plein ébat sur un vol Ryanair

La scène s'est déroulée jeudi dernier, sur un vol Ryanair, ralliant Manchester à Ibiza. Un …


La scène s’est déroulée jeudi dernier, sur un vol Ryanair, ralliant Manchester à Ibiza. Un couple a été surpris en train de faire l’amour, environ une heure après le décollage, rapporte le Daily Mail.

Les passagers de l’avion ont assisté bouche bée à une scène surréaliste. Un jeune femme et une jeune homme se sont envoyés en l’air en plein vol devant des passagers médusés, et sans intervention du personnel aérien. « Je les avais attendus parler de cela, mais je croyais qu’ils plaisantaient. L’homme a même demandé si quelqu’un disposait d’un préservatif. Tout le monde a rigolé. Dix minutes plus tard, ils ont commencé à faire l’amour », raconte un témoin.

« Ils avaient l’air complètement saouls et se sont fait remarquer. La femme a retiré son pantalon, puis l’homme. Ensuite, ils s’y sont mis. J’ai directement sorti mon téléphone pour immortaliser la scène. Je n’avais jamais vu cela. La femme à côté du couple a demandé à l’équipage de lui trouver une autre place. Mais les stewards n’ont rien fait pour interrompre le couple ».

Un futur père de famille
Entre-temps, la vidéo s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, on en sait déjà un peu plus sur l’identité des deux tourtereaux. L’homme filmé s’appelle Shaun Edmonson, un… futur père de famille. En effet, Jenna Rosse, sa femme enceinte de six mois, l’attendait à la maison pendant ce temps. Cette Canadienne de 25 ans avec qui il convole depuis six ans aurait déjà vu la vidéo. On ignore quelle a été sa réaction (même si on peut se l’imaginer). Selon un ami, Shaun participait à un enterrement de vie de garçon et ne connaissait pas sa partenaire.

Ryanair ouvre une enquête
Quant à la compagnie aérienne Ryanair, elle a ouvert une enquête après l’incident. « Nous ne tolérons pas ce type de comportement inapproprié sur nos vols. Les passagers qui ne respectent pas nos règles en subiront les conséquences », a réagi un porte-parole.


Découvrez également ...