Un garçon de 2 ans devient le huitième enfant à être tué par ce meuble IKEA.

En "Californie", un huitième enfant aurait été tué par une commode de marque IKEA qui …


En « Californie », un huitième enfant aurait été tué par une commode de marque IKEA qui avait fait l’objet d’un rappel l’an dernier. La commode aurait causé la mort du garçon en lui chutant dessus.

Le petit Jozef Dudek est mort écrasé par la commode dan sa chambre alors que ses parents croyaient qu’il y faisait une sieste.

L’enfant était seul dans sa chambre au moment de l’incident et son père a retrouvé son corps coincé sous la commode de modèle Malm.

Il s’agit du huitième enfant à être tué par une commode de marque IKEA et c’est aussi le quatrième enfant à être tué par ce modèle en particulier, la commode Malm qui est doté de trois tiroirs.

C’est le tout premier décès du genre à survenir depuis le rappel de l’an dernier.

L’avocat qui représente la famille Dudek, Daniel Mann, a expliqué aux médias que la famille du garçon ignorait que la commode avait fait l’objet d’un rappel.

Daniel Mann n’hésite pas à pointer du doigt le fait que la campagne de sensibilisation quant au rappel n’a pas été faite adéquatement.

La firme qui emploie Daniel Mann a déjà représenté trois autres familles qui ont perdu un enfant suite à un accident du genre.

IKEA avait conclu un arrangement avec ces trois familles en leur versant une somme de 50 millions de dollars.

Ted McGee du Minnesota, Curran Collas de la Pennsylvanie et Camden Ellis de Washington sont décédés dans les mêmes circonstances entre 2012 et 2014.

 


Découvrez également ...