On dirait la tête d’une fillette. Mais regardez bien encore une fois. Vous allez halluciner!

Depuis que l’artiste russe Michael Zajkov a terminé ses études en 2009, il a développé …


Depuis que l’artiste russe Michael Zajkov a terminé ses études en 2009, il a développé un talent fascinant en faisant un petit boulot dans un théâtre de marionnettes : il crée des poupées qui sont d’un réalisme stupéfiant et qui semblent être vivantes ! Sa première oeuvre date de 2010, et, depuis, il continue d’impressionner les gens du monde entier. Le regarder travailler est fantastique ! 

Tout commence avec un dessin, qui sert de modèle pour la poupée. L’objectif est de créer l’expression la plus vivante possible et de donner vie à ses personnages dessinés. 

Puis il crée la structure du corps : le tronc, les membres. Au total, il travaille avec 12 parties du corps, afin que la poupée puisse prendre un maximum de poses et de positions. À ce stade, tout a toujours l’air très artificiel. 

Et son atelier ressemble à une véritable maison de l’horreur car il met tous les éléments du corps des poupées au four.

Il fait particulièrement attention à la tête car elle est très difficile à réaliser et c’est elle qui donne le rendu exceptionnel des oeuvres par la suite. Mais même là, la poupée ressemble à n’importe quelle barbie. Pourtant c’est fascinant de voir la façon dont il fabrique le visage : à partir de film aluminium. Pour la moulure, Michael Zajkov utilise de l’argile de polymère, une matière facile à modeler et à colorier, et qui se solidifie dans le four. 

À chaque coup de pinceau, il apporte un détail supplémentaire au visage. Le talent de l’artiste se révèle peu à peu. Les cheveux sont faits en mohair, du poil de chèvre angora fabriqué par des producteurs français.

Même les mains sont travaillées avec un détail incroyable. À tel point qu’on croirait presque que ce sont de vraies mains ! Elles sont faites uniquement à partir de fil de fer, d’argile et de peinture ! 

Puis l’artiste ajoute les cheveux, les yeux, les cils et les sourcils, ce qui rend le tout hyper réaliste. On dirait vraiment une petite fille en miniature ! Les yeux de verre sont faits à la main en Allemagne et en France. 

Assembler la poupée est maintenant un jeu d’enfants pour Michael Zajkov. Les vêtements et les chaussures sont aussi cousus à la main dans une fabrique artisanale. Tous les vêtements sont du style des années 1910 et sont faits à partir de soie, de batiste (fine toile de lin), et de dentelles. Les chausses sont faites en cuir. 

Et voici à quoi ressemblent les poupées une fois terminées. C’est tout simplement hallucinant ! Elles sont tellement réalistes qu’elles ressemblent à de vraies petites filles que l’on aurait prises en photo. 

Et voici une photo de l’artiste à côté de son chef-d’oeuvre!

Tout simplement incroyable ! Elles ont l’air d’être vivantes ! Michael Zakjov a impressionné des milliers de gens dans le monde entier avec ces créations. Et avec autant de talent, ce n’est pas une surprise ! 

Découvrez également ...