Montpellier : Un homme poignarde sa femme à mort puis pose un autre geste très dérangeant.

Une femme a été poignardée à mort dans le quartier "Ovalie" de Montpellier vendredi. Son …


Une femme a été poignardée à mort dans le quartier « Ovalie » de Montpellier vendredi. Son concubin ivre a tout d’abord nié l’avoir tuée avant d’avouer son crime aux policiers.

Il était un peu moins de 21h lorsque la police et le Samu sont intervenus dans la rue du Passage du Loup à Montpellier vendredi 15. Appelés par un homme de 40 ans, ils ont découvert sa concubine sans vie dans leur résidence. La victime présentait alors pas moins de six coups de couteaux au thorax et au cou.
Les enquêteurs se sont alors tournés vers son compagnon, ivre avec plus d’un gramme d’alcool par litre de sang. Celui-ci leur a assuré que sa compagne s’était suicidée. Mais la violence et la profondeur des blessures sur le corps de la victime ont incité les policiers à vite écarter la thèse du suicide. Ils ont alors préféré interpeller le seul témoin de la scène.
Placé en cellule de dégrisement, l’homme a nié avoir tué sa compagne âgée de 52 ans avant d’avouer son crime aux enquêteurs. Le couple se serait violement disputé ce soir là, le sujet de la querelle ne serait pas défini, le suspect ayant changé de version à plusieurs reprises, selon Métropolitain.
L’homme a été déféré au parquet de Montpellier et une information judiciaire pour homicide volontaire a été ouverte. Il a directement été incarcéré. Le couple n’était pas connu des services de police selon Le Parisien. « Cette triste affaire illustre la problématique des violences conjugales, qui se concrétisent aussi par des homicides. Les victimes sont souvent des gens qui n’avaient pas déposé plainte précédemment », a expliqué le procureur de la République de Montpellier au quotidien francilien.


Découvrez également ...