Meurtre et viol de Mélodie, enceinte de 8 mois … Une nouvelle révélation CHOC !

Il est suspecté d'avoir tué et violé une femme enceinte de huit mois : "Cédric …


Il est suspecté d’avoir tué et violé une femme enceinte de huit mois : « Cédric Bernasconi », 38 ans, a été mis en examen pour « homicide volontaire et viol aggravés ».

L’homme sans domicile fixe soupçonné du meurtre d’une femme enceinte de huit mois à Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques) a été mis en examen mardi pour « homicide volontaire et viol aggravés » par l’état de grossesse de la victime et écroué, a-t-on appris auprès du parquet.

Cédric Bernasconi, 38 ans, a également été mis en examen pour des « vols commis dans une maison d’habitation », a précisé le procureur-adjoint de la République à Bayonne, Marc Mariée, lors d’un point de presse avec des journalistes.

L’homme, interpellé dimanche à Boucau après une course-poursuite avec les gendarmes, a dit aux enquêteurs « avoir agi seul et a reconnu son implication dans la commission dramatique des faits », a rapporté M. Mariée. « Il a raconté spontanément les diverses phases du drame et répondu aux questions des gendarmes », a-t-il ajouté.

L’homme, qui souffre de troubles psychiatriques importants et était placé sous le régime de curatelle renforcée, selon le procureur-adjoint, est soupçonné du meurtre de Mélodie Massé. Cette jeune élève infirmière de 23 ans enceinte de huit mois a été trouvée morte asphyxiée sur son lit, ligotée et les yeux bandés. Elle a aussi été violée.

Le suspect menaçait les passants 

Samedi 16 septembre, vers 9h30, le maire d’Anglet va faire ses courses dans une supérette. Le gérant lui raconte qu’un individu est passé un peu plus tôt et a menacé une vieille dame, lui montrant ses dents et lui disant « je vais te manger« . « Il était très agressif, raconte le commerçant dans Sud-OuestIl aurait réussi à s’engueuler avec sa bouteille de lait. Il a de nouveau menacé la dame sur le parking. J’ai entendu ‘Je t’aurai, je t’aurai.’ » Claude Olive alerte les autorités qui présentent une photo de Cédric B. aux témoins. C’est bien lui qui est passé ce matin-là avant de quitter les lieux à bord d’une camionnette volée. La chasse à l’homme est lancée, elle se terminera à quelques kilomètres dans les rues de Boucau dimanche 17 septembre. Le suspect a terminé sa course à pied après avoir embouti la camionnette volée.

 


Découvrez également ...