Elle confronte son mari quand elle découvre qu’il est pédophile, alors il la poignarde 23 fois

Un homme "Adam Parkin", 35 ans, a poignardé sa femme Julie, une enseignante et mère …


Un homme « Adam Parkin », 35 ans, a poignardé sa femme Julie, une enseignante et mère de deux enfants, 23 fois dans leur résidence de Kirkwall Close, Sunderland, au Royaume-Uni, en juin dernier. L’homme a été condamné cette semaine à une sentence de prison à perpétuité avec une peine minimale de 23 ans.

Tout a commencé quand Julie a découvert que son mari avait un intérêt sexuel pour des enfants. Elle a confronté Adam à son retour d’un voyage d’affaire et ils ont quitté le domicile pour parler un instant.

Quand ils sont rentrés à la maison, Adam a commencé à faire sa valise et il allait quitté la demeure familiale quand il a plutôt sorti un couteau de cuisine de 20 centimètres de long. Il a sauvagement attaqué Julie dans le salon en la pognardant 23 fois à la tête, au cou et à la poitrine. Il a frappé si fort que la lame s’est cassée dans le front de Julie. Adam a ensuite traîné le corps de sa femme jusque dans la cuisine où il l’a laissée.

Adam a ensuite tenté d’assassiner une autre personne, dont l’identité ne peut pas être dévoilée. Il s’est enfuit dans une Mazda pour se rendre au poste de police le plus près et tout confesser. «Elle était tellement triste quand elle a découvert qui j’étais réellement», a dit Adam à la police, en parlant de sa femme Julie qu’il venait de tuer. «J’aurais dû me suicider. Qu’est-ce qui ne va pas chez moi? Il y a quelque chose qui ne va pas bien chez moi.»

La police a fouillé l’ordinateur d’Adam et ils ont découvert que l’homme avait cherché des choses comme «abus enfant Cambodge», «enseignante agressée sexuellement» et «enseignante regarder porno». Et il y avait aussi trois vidéos indécentes sur son téléphone.

De plus, l’historique de Julie a démontré qu’elle a accédé à des pages comme «Quoi faire quand on ne se sent plus aimé dans le couple», «5 signes que votre mari est controllant et exigeant» ainsi que «Se battre pour son mariage quand son mari est émotionnellement distant».

Patricia Oxley, la mère de Julie a déclaré: «Nos vies ne seront plus jamais les mêmes, je ne peux pas trouver les mots pour exprimer ce que je ressens. La colère, le deuil et le désespoir ne sont même pas assez forts.»


Découvrez également ...