Koh-Lanta : Drame pour une candidate de cette saison … bientôt amputée ?

Tous les aventuriers qui ont pris part à l'aventure Koh-Lanta sont unanimes : on n'en …


Tous les aventuriers qui ont pris part à l’aventure Koh-Lanta sont unanimes : on n’en revient pas comme on y est parti. Cette lutte pour la survie bouleverse ceux qui l’affrontent. Certains voient d’ailleurs cette aventure comme une possible revanche sur la vie. C’est incontestablement le cas de Chantal, une véritable guerrière qui a dû se relever de terribles épreuves par le passé. La plus insurmontable était assurément la mort de la fillette qu’elle était sur le point d’adopter. Comme nous l’apprennent nos confrères de Télé-Star dans un entretien publié sur leur site internet, Chantal, triple championne du monde de kick-boxing, a dû encaisser le plus traumatisant des coups : « La petite fille que j’avais adoptée à Madagascar est décédée en juin 2008. Je venais de terminer les papiers internationaux qui finalisaient la démarche. C’était un gros coup dur », se souvient-elle.

« Elle a été emportée par une maladie parasitaire transmise par les cochons, raconte la candidate. Elle a eu des calcifications dans le cerveau et elle est partie dans d’atroces souffrances », confie-t-elle avec émotion à nos confrères de Télé-Star. C’est donc habitée par une seule motivation qu’elle a embarqué à bord de cette aventure : celle d’offrir à cette petite fille emportée par la maladie une pierre tombale décente. Sa combativité lui permettra-t-elle de triompher à lors de la grande finale attendue sur TF1 à la fin du mois d’août ?

Toujours est-il que nous apprenions cette semaine que, depuis son retour à Paris, Chantal a joué de malchance : la quadragénaire s’est blessée au doigt. Originaire de Madagascar, Chantal restaure actuellement une maison sur l’île et s’est blessée au doigt. Une blessure qui empire au fil des semaines. Si bien qu’elle a dû retourner en France pour se faire soigner. « Mon doigt s’est infecté et maintenant il est gangréné. J’ai dû rentrer en France pour qu’on tente de me sauver le doigt. C’est en bonne voie mais il n’est pas encore sûr que je ne le perde pas. J’espère ne pas devoir être amputée. » Et d’ajouter : « Ce doigt m’empêche de dormir tellement il me fait souffrir. Je préfère faire trois Koh-Lanta de suite qu’avoir une seule blessure comme celle-là ! »

Nos prières vont donc à Chantal dont nous espérons avoir des nouvelles rassurantes au plus vite !

Source :

purepeople

Découvrez également ...