Une promo sur le Nutella déclenche des émeutes et des bagarres en France!

Des vidéos choquantes!!!


Vous croyez aux OVNI, vous ? En fait, il serait prétentieux de ne pas y croire, misérables humains que nous sommes, et compte tenu de l’immensité de l’univers. Et à votre avis, pourquoi ne cherchent-ils pas à rentrer en contact avec nous ? Peut-être parce qu’on est quand même de sacrés abrutis, tout simplement. VDM pour TOUT LE MONDE ici.

L’histoire que nous allons vous raconter va vous en boucher un coin. Mieux encore, après sa lecture, vous allez avoir envie de vous désolidariser de l’humanité, monter dans une fusée et aller vivre sur Mars pour l’éternité.

Dans plusieurs Intermarché du département de la Loire, une promotion sur des pots de Nutella de 950 grammes, dont le prix initial se situe dans les alentours de 5,30, a déchaîné les foules. L’enseigne proposait en fait l’achat de pots à 1,41 euros précisément, soit près de 70% de réduction sur le produit. Quelle belle affaire, nous direz-vous. Oui, mais l’émeute qui a suivi nous a vite calmés.

Oui, vous avez bien lu, la promotion a déclenché une véritable émeute dans les magasins. Dans la commune de l’Hornme, par exemple, les pots sont partis au bout d’un quart d’heure. Les employés eux-mêmes évoquent la « catastrophe » à laquelle ils ont pu assister au journal Le Progrès. Bousculades, insultes, cris forcenés et autres joyeusetés ont ponctué cette journée infernale : pas de doute, on a en face de nous des animaux qui se battent pour l’os qu’on vient de leur jeter.

Voici une vidéo qui résume bien l’étendue du désastre :

D’après le personnel des magasins, un client s’est même retrouvé avec un oeil au beurre noir, une femme âgée s’est pris un carton dans la tête, un autre avait les mains ensanglantées et une foule s’est même jetée sur l’employé qui transportait les pots de Nutella sur une palette. À Saint-Chamond, même ambiance : « Ça se battait. On a vendu ce qu’on vend en trois mois. Sur les tapis des caisses, il n’y avait que du Nutella », raconte une salariée au Progrès.

Mieux encore, des clients sont venus la veille pour planquer discretos des pots de Nutella pour éviter que quelqu’un d’autre puisse les prendre.

La situation, surréaliste, a bien fait marrer Twitter, évidemment :

Dans la foulée, d’autres vidéos ont été postées par des témoins. On ne sait pas vous, mais nous, on n’a plus du tout foi en l’humanité, là.

Après ces retours terrifiants (le mot est fort, mais c’est la réalité, hein), on se dit que le personnel n’avait peut-être pas spécialement envie de renouveler l’expérience. Que nenni : Intermarché recommence l’opération vendredi et samedi.


Découvrez également ...