Salah Abdeslam aperçu ? Le niveau d’alerte passe à quatre !

Alerte maximale à Bruxelles. Selon Het Laatste Nieuws, les services de renseignements ont été informés …


Alerte maximale à Bruxelles. Selon Het Laatste Nieuws, les services de renseignements ont été informés que Salah Abdeslam (26), activement recherché depuis les attentats de Paris, errait à pied à Anderlecht (chaussée de Ninove). Tous les policiers bruxellois disponibles ont reçu l’ordre de rester en poste suite à ces informations émanant des services de renseignements.

img

Le niveau d’alerte terroriste passe au plus haut et donc de trois à quatre. Tous les effectifs de police disponibles ont reçu l’ordre de rester en poste suite à ces informations émanant des services de renseignements. Des tireurs d’élite se seraient mis en position et des agents lourdement armés patrouillent du côté des lieux de rassemblement ou salles de concert.

Toutes les activités estudiantines de l’ULB ont été suspendues par sécurité. Rien ne dit qu’il s’agisse bien de Salah Abdeslam, mais la police semble persuadée qu’il est encore en Belgique.

Sur conseil de la police, les cercles étudiants qui fêtaient la pré Saint-V ont dû fermer leurs portes

Jeudi soir, les étudiants qui fêtaient la pré Saint-V sur le campus du Solbosch n’ont pas pu faire la guindaille jusqu’au bout de la nuit.

En effet, la police a conseillé aux responsables de l’ULB de fermer les lieux de rassemblement pour des raisons de sécurité. Les soirées qui se déroulaient à la Jefke et dans les cercles étudiants ont donc été écourtées.

« Il n’y a pas de menaces directes sur l’ULB. Il s’agit d’une précaution prise par les forces de l’ordre. Les étudiants ont quitté les salles de fête de manière calme et raisonnable​ », a commenté Nicolas Dassonville, porte-parole de l’ULB, qui précise que le Solbosh n’a pas dû être évacué.

Découvrez également ...