« Laissez-moi sortir! »: les derniers mots d’Hasna Aït Boulahcen

Les enquêteurs ont formellement identifié Hasna Aït Boulahcen comme l'une des personnes décédées dans l'assaut …


Les enquêteurs ont formellement identifié Hasna Aït Boulahcen comme l’une des personnes décédées dans l’assaut de Saint-Denis. Contrairement à ce qui avait été avancé dans un premier temps, la cousine d’Abdelhamid Abaaoud n’est pas morte en kamikaze. Elle aurait même voulu sortir de l’appartement.

Sur un enregistrement amateur dévoilé par TF1, on entend la jeune femme discuter avec les forces de l’ordre qui s’apprêtent à mener l’assaut contre l’appartement où Abaaoud, Aït Boulahcen et un troisième homme encore non identifié étaient retranchés. La discussion s’engage avec elle:

Aït Boulahcen: « J’ai envie de partir! »
Policiers: « Lève tes deux mains… Tu fermes ta bouche! Il est où ton copain? »
Aït Boulahcen: « C’est pas mon copain! »
Policiers: « Il est où? »
Aït Boulahcen: « C’est pas mon copain! »
Policiers: « Elle est pas seule! Elle est pas seule! »
Aït Boulahcen: « Est-ce que je peux sortir? Laissez-moi sortir! »

Quelques secondes plus tard, le troisième homme se fera exploser, entraînant avec lui la mort d’Aït Boulahcen.

[custom_video src= »http://www.wat.tv/embedframe/262517chuPP3r12913111″ width= »100% » height= »100% » scrolling= »no » ]

Source :

7sur7.be

Découvrez également ...