TPMP : le CSA saisi après la séquence humiliante entre Cyril Hanouna et Matthieu Delormeau

Le CSA a reçu des plaintes et devrait donc se saisir du dossier Touche pas à mon poste après que Cyril Hanouna ait, à nouveau, été accusé d'humilier son chroniqueur Matthieu Delormeau.

Mardi soir, Matthieu Delor­meau s’est fait incen­dier en direct dans TPMP par Cyril Hanouna, après une toute petite remarque. Absent le jour suivant, le chro­niqueur a cepen­dant affirmé qu’il n’avait pas été blessé. Ce qui n’est pas le cas des télé­spec­ta­teurs…

Certains télé­spec­ta­teurs de Touche pas à mon poste ont été choqués par l’at­ti­tude de Cyril Hanouna envers Matthieu Delor­meau, mardi dernier. Après une remarque du chro­niqueur, il l’avait litté­ra­le­ment incen­dié, faisant réfé­rence à son évic­tion de NRJ 12 avec des termes pour le moins violents. La séquence a généré une vague de réac­tions outrées sur les réseaux sociaux.

Cette fois, ce sont des propos tenus par Cyril Hanouna qui ont choqué. Il rappelait à Matthieu Delormeau qu’il avait été viré "comme une merde" par son précédent employeur NRJ12. Il lui demandait aussi "de fermer sa gueule". Un peu plus tard dans cette même émission, la conversation déviait sur l’homosexualité du chroniqueur qui, selon certains observateurs, était poussé à faire son coming-out contre son gré.

Immédiatement, sur internet, des dizaines d'articles sont venus raconter cet épisode, sur le même ton, évoquant une "humiliation", une de plus contre Matthieu Delormeau, qui apparait comme la tête-de-turc de l’émission. Ce matin, Le Parisien le présente même comme le "bouc-émissaire" du programme.

Cette fois, le CSA pourrait être plus sévère et pourrait estimer qu’il s’agit d’une forme de récidive. Il pourrait notamment décider de sanctionner TPMP, des sanctions qui peuvent aller jusqu’à la suspension temporaire de l’émission.

De son côté, Cyril Hanouna est revenu sur l’épisode dans son émission hier soir.

Oui, l’animateur le dit régulièrement : il ne cache rien à ses téléspectateurs, il leur dit tout. Hier, il a voulu donner la parole au premier concerné, à Matthieu Delormeau, qui était absent de l’émission la veille pour raisons médicales. Matthieu Delormeau qui a donné son point de vue sur cette énième polémique.

Matthieu Delormeau est sensible, mais plus aux commentaires des journalistes qu’aux propos tenus à son égard par les autres membres de l’équipe.

Mais voilà, sous prétexte de spontanéité, de dire toute la vérité et de jouer carte sur table, Cyril Hanouna va peut-être trop loin sans s’en rendre compte.

Certes, "la télé, c’est que de la télé". C’est le crédo de l’animateur, mais ça n’empêche pas d’avoir le sens des responsabilités.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×