RÉVÉLATION CHOC ! Un ami d'enfance balance TOUT sur Ludovic Chancel

Un mois après la mort du fils de "Sheila, "Ludovic Chancel", les langues se délient peu à peu. Cette fois, c'est Franck Pedretti, un ami d'enfance, qui se confie sur cet écorché vif.

Dans la nuit du 7 au 8 juillet, Ludovic Chancel, fils des stars Sheila et Ringo, décédait des suites d'une overdose médicamenteuse. Outre la plainte portée par Sheila pour comprendre les circonstances de cette mort, le public assiste depuis à un affrontement sans relâche entre sa compagne Sylvie Ortega Munos et d'autres proches du "fils de". Envie de séparation, manipulation de la part de Sheila... Les langues se délient, y compris sur la vie du principal intéressé.

Dans le magazine Gala, en kiosques ce mercredi, c'est un ami d'enfance nommé Franck Pedretti qui prend la parole. Exilé en Californie, il a rencontré Ludovic Chancel dans la vallée de Serre-Chevalier "au début des années 90". "Ludo s'est rapidement intégré à notre petite bande. C'était un mec superfun, sportif, charmeur, avec un petit côté narcissique qui nous faisait marrer", se rappelle-t-il. Et surtout,  il est fier de la carrière de sa mère, Sheila : "Ils étaient très fusionnels".

Seulement, le bonheur ne dure pas : "Il n'a jamais su tirer parti des opportunités qui se présentaient à lui". Selon Franck Pedretti, c'est la "faune de Châtelet-les-Halles", où Ludovic Chancel tient une boutique, qui le fait vriller. Drogue, prostitution : "Je ne reconnaissais plus mon ami. Il s'était abîmé. Il jalousait son beau-père. Il en voulait à sa mère qui se démenait pour qu'il soit pris en charge au centre hospitalier Sainte-Anne. Sa détresse était évidente, mais Ludo était devenu un homme incontrôlable". Son plus grand "problème" selon son ami d'enfance ? Ne pas avoir eu "de projet de vie".

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×