Philippe Bas nous montre ses abdos : Il met le paquet ! [Photos]

Attention Mesdames c'est chaud voire très très chaud sur le compte Instagram du très séduisant Philippe Bas ... L'acteur de Profilage a posté une photo de lui torse nu sur les réseaux sociaux et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est très très musclé et bien fait !

philipe

Philippe Bas prend très soin de son corps et n'hésite pas à partager des photos de ses séances de sports sur les réseaux sociaux, et c'est plutôt très très agréable à regarder... L'acteur affiche des abdos et des pectoraux en béton, et les tatouages rajoutent le petit côté sexy du beau gosse aux cheveux gris. Philippe Bas est fan d'arts martiaux et l'a expliqué sur son compte Instagram : "Peut importe le niveau, l'âge, la discipline ou quoi que ce soit... L'essentiel est la passion et la pratique. #practice #feelgood #behappy Les arts martiaux m'ont permis de me rapprocher des autres, d'évoluer, de me connaître un peu mieux aussi. Cela m'a appris l'humilité, le sens de l'effort et l'amitié avec un grand A grâce aux rencontres si étendues que nous offre le partage d'une ou plusieurs passions... #mercilavie #bonnejourneeatous" (sic).

philipe1

L'acteur se plait dans la série Profilage et nous a avoué qu'il ne comptait pas arrêter tout de suite : "Je resterai dans Profilage tant que Profilage aura besoin de moi. Je suis très attaché au rapport que j'entretiens avec le public grâce à cette série. Vraiment. C'est quelque chose de très important pour moi. Et même si j'ai la chance de jouer d'autres personnages (il s'apprête à tourner Meurtres à la Ciotat pour France 3 avec Elodie Varlet , ndlr ), je m'arrangerai toujours pour rester disponible pour Profilage (qu'il a intégré en saison 3, ndlr)."

philipe2

#purebastille #cmgsportsclub #sportlifestyle #districtjjb #training #sikparis #lecardioestlaclef #tbt

Une photo publiée par Philippe Bas (@philippebas) le

Source : Philippe Bas sort les abdos et met le paquet ! [Photos]

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×