PAS POSSIBLE ! Les étonnants complexes de la sublime Flora Coquerel CAUSÉS par SON AMOUREUX

Il y a quelques jours, le monde entier était tourné vers Las Vegas (États-Unis) où se déroulait l'élection de Miss Univers 2015 pour laquelle concourait Flora Coquerel. Et la Miss France 2014 a fait honneur au pays en finissant dans le Top 5. Interviewée par le magazine Public, la belle jeune femme âgée de 21 ans se confie sur ses amours et ses complexes.

img

Finir 5e du concours Miss Univers a de quoi rendre fière la belle Flora Coquerel. Car elle le sait, ce concours de beauté est un des plus impitoyables. "Certaines s'y préparent depuis trois ans, voire plus. Elles veulent le titre à tout prix (...) Du coup il y a un concours d'intox et d'intimidation mentale. En étant en mode 'Je vais gagner', elles essaient de déstabiliser l'adversaire", déclare-t-elle. Flora Coquerel peut être d'autant plus heureuse de son classement que contrairement à d'autres concurrentes, elle a un corps et un visage 100% naturels. Faire de la chirurgie esthétique est d'ailleurs une chose qui ne lui viendrait pas à l'idée. "Même pas en rêve ! Et sûrement pas pour gagner un concours ! Ce type de chirurgie [elle évoque l'augmentation mammaire, NDLR], on le fait d'abord pour soi, pour se sentir mieux dans sa peau. J'ai préféré faire du sport et m'entraîner pendant des heures", lâche-t-elle. Malgré tout, et surtout sa plastique de rêve, le jeune femme qui vient de terminer son BTS de commerce international avoue "avoir des complexes comme toutes les femmes". Les siens ? Ses jambes, ses mollets et ses genoux !

Heureuse suite à cette victoire, Flora Coquerel l'est également en amour et elle sait que son boyfriend n'est pas avec elle pour sa plastique. "Je ne pense pas que ça change quoi que ce soit pour lui que je sois cinquième ou dernière. Il m'a beaucoup soutenue pendant toute l'aventure. Et c'était important pour moi qu'il le fasse". Pas d'ombre donc au tableau entre les amoureux.

Source : Purepeople

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×