OH NON ! Amel Bent jeune maman, elle subit un gros CHOC

L'epoux de la chanteuse va être présenté au juge...
Patrick Antonelli, époux de la chanteuse Amel Bent, est dans l'oeil de la justice, selon les informations du journal Le Parisien. En effet, gérant d'une auto-école de Neuilly, il est soupçonné d'avoir collaboré avec trois agents de la préfecture de Nanterre pour délivrer des permis de conduire contre de l'argent sans que les bénéficiaires soient passés par la case examen...

amel

Le quotidien raconte que pas moins de 300 personnes auraient donc acheté leur permis pour des sommes comprises entre 2 000 et 8 000 euros, soit sans l'avoir jamais réellement passé avec un examinateur, soit après l'avoir perdu pour cause de points retirés après des infractions au code de la route. Au coeur de ce trafic, on retrouverait donc trois agents de la préfecture de Nanterre et le gérant d'une auto-école de Neuilly, Patrick Antonelli. Tous ont d'ailleurs déjà passé 48 heures en garde à vue. Pour l'heure, le mari de la chanteuse est soupçonné d'avoir joué le rôle de rabatteur pendant que les agents se chargeaient de fournir les documents.

Le journal Le Parisien affirme que ce trafic, qui a eu lieu de l'automne 2013 au printemps 2015, a été mis à jour par la préfecture elle-même lors d'un contrôle interne. Le préfet des Hauts-de-Seine aurait même lancé l'alerte en mai de l'année dernière au parquet de Nanterre et une enquête a été lancée dans la foulée par le Service de police judiciaire des Hauts-de-Seine et le Groupe d'intervention régional (GIR). L'arnaque ne serait pas anodine puisqu'une somme de plus de 1 million d'euros est évoquée ! Les personnes impliquées vont "être présentées ce vendredi à un juge d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire que le parquet s'apprête à ouvrir notamment pour corruption et obtention indue de documents administratifs", relate le journal.

Certains des clients qui ont payé pour un permis sont célèbres puisque, dans la liste des noms cités, on retrouve Samir Nasri, Jérémy Ménez, Layvin Kurzawa ou encore Ali Baddou...

Rappelons que Patrick Antonelli et tous les mis en cause sont considérés comme innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×