Nabilla condamnée à de la prison FERME mais LIBRE : sa 1ère RÉACTION (étonnante)

Nabilla Benattia se sent beaucoup mieux.nabila2
Soulagement pour Nabilla Benattia au terme de son procès ce jeudi 19 mai 2016, au tribunal de Nanterre. Le jeune femme, qui devait répondre de deux chefs d'accusation - "tentative d'homicide volontaire" pour les faits survenus dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014 dans un appart'hôtel de Boulogne-Billancourt, près de Paris, et "violences volontaires aggravées" concernant un précédent incident au sein du couple, datant du 8 août 2014 -, ne devrait pas retourner en prison. Une bonne nouvelle qu'elle a commentée suite à l'annonce de sa peine.

thomas

"C'est une mauvaise page qu'on a tournée pour tous les deux (sic). On part sur de nouvelles bases, plus forts, plus matures, plus grands. Et je remercie tout le monde pour le soutien. Et je remercie la justice qui a fait son travail correctement. Merci, merci à tous", a déclaré Nabilla Benattia à l'issue de son procès. Après quoi, elle a tenu à remercier ses fans de leur soutien indéfectible, par le biais de son compte Twitter : "Merci #NabillaOnEstLa. Une page qui se tourne nous en sortons mûris, grandis et nous remercions tous ceux qui nous ont apporté leur soutien durant cette épreuve."

De son côté, Thomas Vergara a également souhaité exprimer son apaisement... d'une drôle de manière. "C'est terminé, rendez-vous à tous sur snap ...nouvelle vie. Merci à tous de votre soutien... On vous aime", a tweeté l'habitant du Sud, probablement afin de faire un clin d'oeil à ses détracteurs choqués de ses posts Snapchat publiés en direct du tribunal de Nanterre.

En effet, au moment où l'audience a été levée, il n'a pas hésité à s'emparer du réseau social pour s'exprimer sur le procès. "Maintenant, je suis au resto, on va manger, un peu stressé encore. On attend le délibéré maintenant. Ça n'a pas été facile. Franchement, ça n'a pas été de tout repos. J'espère que tout ça s'arrête très rapidement pour retrouver une vie normale", a-t-il notamment déclaré.

Rappelons que Nabilla Benatia a été condamnée à deux ans d'emprisonnement, dont six mois ferme. Une peine aménageable, la jeune femme ayant déjà purgé six semaines de détention provisoire. Elle pourra ainsi convertir ses cinq mois restants en travaux d'in­té­rêt général ou en jours-amende. Elle devra également verser 10 000 euros à la caisse d'assurance maladie et se soumettre à une obligation de soins psychologiques. Cette peine est moins lourde que celle requise par le procureur du tribunal correctionnel de Nanterre, à savoir trois ans d'emprisonnement, dont deux ans et quatre mois avec sursis.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×