Nabilla balance sur Capu­cine Anav et Matthieu Delor­meau !

nabila-et-capucine

Cela fait une semaine que Nabilla et Capu­cine Anav se clashent par médias inter­po­sés. Le soir de La Grande rass­rah, Nabilla reca­drait bruta­le­ment la chérie de Louis Sarkozy en direct. Quelques jours plus tard, c’est sur Twit­ter que Nabilla en remet­tait une couche en préci­sant à Capu qu’elles ne jouaient pas dans la même cour.

Agacée par tant de mépris, la cible de toutes ces attaques finis­sait par répondre dans un gazouilli cinglant. « Le but de ce genre de polé­mique stérile est de faire le buzz alors je ne rentre­rai pas dans ce jeu là, décla­rait Capu­cine. Elle ne joue pas dans la même cour m’a-t-elle dit. Tant mieux, les prome­nades je les ferai dans la mienne !! » Une contre-attaque qui trou­vait écho dans Touche pas à mon poste hier soir lorsque Mattieu Delor­meaus’em­por­tait contre Nabilla en décla­rant un brin agacé, face à une Capu­cine Anav en larmes : « Cette fille [Nabilla] ne sait pas s’ex­pri­mer autre­ment qu’a­vec des insultes ou un couteau ! »

Autant d’at­taques qui viennent de faire réagir Nabilla qui a posté une longue réponse à ses détrac­teurs sur Snap­chat. Ornée du filtre head­band fleuri, la reine du sham­poing a perdu le sourire. Concer­nant Capu­cine Anav, Nabilla dénonce de l’hy­po­cri­sie. « La plupart des fois où je la voyais, elle me sautait dans les bras, elle me disait qu’elle voulait que je revienne dans Touche pas à mon poste parce que je lui manquais vrai­ment, que j’y avais ma place, souligne l’au­teure de Trop vite. Mais à chaque fois que je voyais ses appa­ri­tions télé, ça ne coïn­ci­dait pas avec ce qu’elle me disait. A force de voir ça, ce foutage de gueule en direct, je me suis sentie bles­sée. »

Quant à Matthieu Delor­meau, Nabilla semble avoir de sérieux griefs (et infos) le concer­nant. « Il adore m’at­taquer, me rabais­ser. Ce n’est pas grave, j’ai l’ha­bi­tude, conclut-elle avant de s’adres­ser direc­te­ment à l’ex anima­teur star d’NRJ12. Tu n’as que ça Matthieu pour m’en­ter­rer ? Moi je ne sorti­rai pas tes dossiers qui sont bien trop glauques. » L’af­faire semble loin d’être réglée.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×