Nabilla admet avoir "violé son contrôle judiciaire"

Entendue par la police, la semaine dernière, Nabilla a reconnu qu'elle était allée en Suisse avec Thomas Vergara, transgressant ainsi son contrôle judiciaire.Nabilla est passée aux aveux. Selon le site internet du Parisien, la star de téléréalité a reconnu le 4 février dernier, lors d'une audition dans un commissariat parisien, avoir violé son contrôle judiciaire.

La raison ? Elle s'est rendue le 19 décembre à une séance de dédicaces en Lausanne (Suisse) en compagnie de son compagnon Thomas Vergara. Le tout, sans avoir obtenu une "autorisation préalable". Le parquet de Nanterre n'a pas encore pris de décision sur d'éventuelles mesures, mais s'il choisit de la sanctionner, elle pourrait voir son contrôle judiciaire révoqué et retourner en prison jusqu'à la tenue de son procès, dans les mois prochains.

Taclée par Matthieu Delormeau dans TPMP, Nabilla répond sur Twitter : "Je sature..."

n

Mise en examen en 2014 pour avoir poignardé Thomas Vergara, Nabilla a interdiction de quitter le territoire français. Suite à la révélation de son déplacement en Suisse par le quotidien helvétique 20 minutes, la bimbo s'était défendue en affirmant sur Twitter que le pays faisait "partie de la France". Un message rapidement effacé, mais qui lui avait tout de même valu de devenir la risée du web. La starlette n'a pas le droit non plus d'entrer en contact avec son petit ami. Ce qui ne l'a pas empêchée de clamer son amour ou de s'afficher avec lui sur les réseaux sociaux.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×