Marina Kaye raconte son enfer à l’école après sa victoire dans La France a un incroyable talent

Pas facile d’être média­ti­sée du jour au lende­main et Marina Kaye en a fait les frais. Sa victoire dans La France a un incroyable talent a eu un goût très amer pour elle.

marina

En 2011 et à seule­ment 13 ans, Marina Kaye rempor­tait l’émis­sion La France a un incroyable talent. Un énorme trem­plin pour l’in­ter­prète du tube Home­less mais égale­ment un cadeau empoi­sonné puisque son retour à la vraie vie a été un véri­table calvaire, comme elle l’a expliqué dans Sept à Huit lors du portrait de Thierry Demai­zière.

« J’ai toujours été hyper discrète. Je ne disais rien à personne, je restais dans mon coin. Je ne faisais pas de mal à une mouche et on me repro­chait de me la péter » , a confié Marina Kaye qui faisait quoti­dienne l’objet d’un lynchage à l’école, mais malheu­reu­se­ment pas seule­ment de la part de ses cama­rades.

« Il y a des profs qui ne m’accep­taient pas en cours. Dès que je disais quelque chose aux surveillants, ils me disaient : ‘’ah ! On n’a pas tous gagné 100 000 euros’’. Donc, il y avait cette tension », a expliqué la jeune fille, dont la mère a égale­ment fait l’objet d’in­sultes.

A 18 ans et avec le succès de son premier album Fear­less, Marine Kaye prend donc sa revanche sur la vie. Une victoire qu’elle peut désor­mais savou­rer sans pres­sion.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×