IL S'EN SOUVIENDRA ! Norman : moments de HONTE au festival de Cannes



Se faire recaler du tapis rouge ? Check. Se prendre deux vents par la même fille ? Double check. Se taper la honte devant des policiers ? Encore check. Découvrez vite le Festival de Cannes totalement barré de Norman.
Norman à Cannes

Après avoir posté une vidéo girl power entouré de Sananas, Horia et plusieurs autres filles, Norman a cette fois-ci publié une vidéo de lui... au Festival de Cannes. Et le célèbre Youtuber français, même dans un cadre aussi glamour, reste fidèle à lui-même : drôle et décalé. C'est d'abord avec un problème que Norman apparaît en images : il a mal aux pieds à cause de ses chaussures spéciales "beau gosse". Un soucis qui paraît bien moins grand lorsque l'humoriste se fait recaler à l'entrée du red carpet. Game over.

Ou presque, parce que même s'il se contentera de monter uniquement les marches de la gare cannoise plutôt que celles du Palais des Festivals, Norman conserve sa bonne humeur. Et c'est tout en souriant d'ailleurs, que l'idole des jeunes lâche une insulte, face à de nombreux policiers. Comprenant que c'est une blague, les agents ne lui diront rien et poseront même à ses côtés pour des photos. Et oui parce qu'à Cannes, les acteurs ne sont pas les seules célébrités, non. Norman, véritable influenceur 2.0, est lui aussi arrêté tous les mètres pour des selfies. Out George Clooney, la star ici, c'est Norman.

Comment draguer une fille... et se prendre un vent

Décidément, il les enchaîne ! Celui qui est venu avec ses amis Hugo tout seul, Jhon Rachid, Aziatomik ou encore Florian NGuyen n'a pas de chance. Norman multiplie les bourdes cocasses, pour le plus grand bonheur de ses nombreux fans. Après qu'une fille lui ai avoué être intéressée par lui avant de finalement partir sans dire un mot, une autre lui a carrément demandé de lui acheter un sac à main de luxe.

Et quand il croyait en avoir terminé avec le sort qui semble s'acharner contre lui, Norman se rend compte que prendre des vents fait partie de son destin. Rencontrant une troisième fille qui lui dit "bien l'aimer", il tente, en vain, de lui faire un câlin amical puis une bise sur la joue. A croire que le Mistral souffle fort à Cannes...

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×