Coup de théâtre ! Trump sera président des Etats Unis ! les stars conster­nées

trump

Donald Trump à la Maison Blanche, un scéna­rio impen­sable à Holly­wood encore hier soir. Cette nuit, l’Amé­rique a basculé et les stars outre-Atlan­tique ne cachent pas leur tris­tes­se…


En août dernier, alors en pleine campagne élec­to­rale, Donald Trump ne cachait pas son dédain envers Holly­wood et le soutien que les stars améri­caines appor­taient en masse à sa concur­rente, Hilary Clin­ton. « Les seules personnes qui sont enthou­siastes à propos de [la] campagne [d’Hi­lary Clin­ton], ce sont les célé­bri­tés d’Hol­ly­wood, décla­rait l’homme d’af­faires. Et dans bien des cas, ils ne sont plus à la mode. »

Face au « risque Trump», de nombreuses stars avaient menacé de quit­ter le pays si le magnat de l’im­mo­bi­lier accé­dait à la Maison Blanche. Samuel L. Jack­son parlait de s’ex­pa­trier en Afrique du Sud « si cette ordure deve­nait président », Miley Cyrus prépa­rait déjà ses cartons, l’écri­vain à succès Stephen King ou bien encore Neve Camp­bell comp­taient s’exi­ler au Canada tandis que Cher annonçait vouloir rejoin­dre… une autre planète !

Cette nuit, l’Amé­rique a basculé, plaçant Donald Trump à sa tête. Un coup de théâtre qui n’a pas échappé à Holly­wood. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses stars ne cachent pas leur peine. Chris Evans (l’ac­teur qui – ironie du sort – inter­prète Captain America au cinéma) a déclaré : « C’est une nuit embar­ras­sante pour l’Amé­rique. Nous avons laissé un propa­ga­teur de haine diri­ger notre grande nation. Nous avons laissé notre avenir aux mains d’un tyran. Je suis dévasté. »

Hier encore, Madonna impro­vi­sait un concert dans un square new-yorkais en soutien à Hilary Clin­ton. Sous le choc, la Mate­rial Girl a publié une photo d’elle l’air grave, promet­tant qu’elle n’aban­don­nera jamais.

 Égale­ment très enga­gée aux côtés d’Hi­lary Clin­ton, Katy Perry vient de décla­rer : « Nous ne sommes pas une nation qui se laisse guider par la haine. »

Autant de réac­tions qui convergent avec le tweet publié par Lady Gaga qui s’est lancée dans « une prière pour l’Amé­rique ».

Michelle Rodri­guez a déploré : « Je me demande quand dans l’his­toire de l’Amé­rique les femmes seront réel­le­ment célé­brées, pas seule­ment comme mère ou sœur mais comme des êtres humains capables de diri­ger et de guider. »

Shonda Rhimes, la créa­trice de nombreuses séries à succès parmi lesquelles Grey's Anatomy s'est inquié­tée : « VRAIMENT les gens ? TOUT LE MONDE peut être président ? TOUT LE MONDE? TOUT-LE-MONDE ? »

Le réali­sa­teur améri­cain Jude Appa­tow n'a pas caché sa colère. dans une série de tweets, il a notam­ment écrit : « Trump n'en a rien à f**tre de vous. C'est un proprié­taire de casino qui sucera, avec joie, le dernier sou d'une vieille dame. Ce n'est pas le sauveur. »

Pour la chan­teuse Ariana Grande, ce qui se passe est « complè­te­ment terri­fiant. Je suis en larmes. »

Mia Farrow, qui s'est auto-rassu­rée en se rappe­lant qu'elle avait « un passe­port irlan­dais » a tout simple­ment quali­fié Donald Trump

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×