Au bord des larmes, Jessy (Les Marseillais) dévoile un lourd secret sur son passé

Jessy des "Marseillais vs le reste du monde" a donné une triste information à Sam Zirah. La jeune femme a indiqué avoir été victime d’attouchements sexuels à 8 ans.

L’interview de Jessy chez Sam Zirah était remplie d’émotions. En effet, la candidate des Marseillais vs le reste du monde a fait beaucoup de révélations au journaliste, notamment sur son passé. La danseuse aurait subi des attouchements sexuels lorsqu’elle était âgée de 8 ans. Elle ne l’a pas dit explicitement, mais Sam Zirah lui a fait acquiescer.

LES MARSEILLAIS VS LE RESTE DU MONDE : JESSY, TOUJOURS TRAUMATISÉE

Bien évidemment, cela n’excuse pas tout dans le fait qu’elle ait quitté Valentin Leonard pour se laisser séduire par Anthony. Mais cela permet de comprendre un peu mieux son traumatisme. Car oui, la candidate des Marseillais vs le reste du monde pense toujours à cette période difficile comme elle l’a expliqué au journaliste :

« Quand je vois que je peux être heureuse avec une personne, inconsciemment je recule vis-à-vis de ça. Quand j’étais jeune il s’est passé un truc dans ma vie, je vais pas rentrer dans les détails parce que j’ai pas envie qu’on ait pitié de moi. Du coup avec les hommes j’ai du mal à me dire que je peux être heureuse. »

LES MARSEILLAIS VS LE RESTE DU MONDE : VALENTIN ÉTAIT AU COURANT

Cette histoire, Jessy pense que c’est un mal pour un bien. Selon elle, le fait d’avoir vécu quelque chose d’aussi difficile, lui a permis de ne pas « se perdre ». La candidate des Marseillais vs le reste du monde a expliqué : « Je me dis que c’est peut-être tant mieux entre guillemets ce qui m’est arrivé quand j’étais jeune, parce que dans ce monde-là j’aurais pu encore plus aller à droite à gauche et faire n’importe quoi et au final ça, ça me met des barrières ».

Et Jessy a prouvé qu’elle était bel et bien amoureuse de Valentin et qu’elle tenait à lui. En effet, elle lui avait raconté cette difficile période de sa vie : « Valentin était au courant de ça. il a eu beaucoup de compassion pour moi. Je sais même pas pourquoi je l’ai quitté. »


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×