Adrien explique les coulisses de l'émission L'amour est dans le pré... Woah ''Ça peut faire...

Depuis que la télé réalité a envahi notre quotidien, on voit apparaître de nombreux concepts tous différents les uns des autres. Parmi ces émissions, on retrouve l'Amour est dans le pré qui met en avant des agricultures à la recherche de l'âme sœur. L'émission a séduit des millions de français. Un des candidats nous dévoile aujourd'hui certaines choses que vous ignoriez...

Adrien, prétendant de Claire dans L'amour est dans le pré 2015 est de loin le candidat qui a le plus fait parler de lui

Habitué des buzz, celui qui n'a pas hésité à colporter de fausses rumeurs par le passé, a bien l'intention de continuer de faire jaser

Après avoir déjà maintes fois déballé son sac, il raconte à Arteradio.com les coulisses du tournage de L'amour est dans le pré...

Inscrit à l'émission par des amis convaincus que Claire et lui s'entendraient à merveille, Adrien s'est laissé prendre au jeu de cette aventure dont il raconte en détail les coulisses

Première révélation : deux enfants de Christophe Dechavanne travaillent pour ADP. ''Paul-Henri Dechavanne s'occupe d'enquêter sur la personnalité des prétendants et leur crédibilité''

''Sa soeur, Pauline Dechavanne, te prend ensuite en main. Elle est journaliste et te suit tout au long de l'émission'', explique-t-il

Une fois sa candidature retenue, Adrien révèle avoir rencontré un psychologue : ''Il te demande si tu es prêt à ne pas être aimé, je pense qu'il vérifie si tu es stable''

''On te demande aussi si tu as vécu des traumatismes dans ton enfance et ils font surtout un gros travail sur tes précédentes relations amoureuses''

''Avec le recul, je comprends pourquoi ils sont si précautionneux. Car le fait d'être reconnu dans la rue, d'avoir des filles qui t'écrivent, ça peut faire péter un câble si on n'est pas habitué''

D'ailleurs, dans la suite de l'entretien, Adrien ne cache pas que participer à L'amour est dans le pré a été parfois difficile psychologiquement. En guise d'exemple, il évoque les speed-dating :

''Franchement, tu te fais bien ch***. Tu attends toute une matinée pour rencontrer la personne dix minutes. Il y a des caméras partout et tu dois te vendre. Ce n'est pas évident comme exercice. Et le moment de la révélation (lorsque l'agriculteur choisit les deux personnes qui vont l'accompagner à la ferme), est hyper violent. La production attend ceux qui n'ont pas été choisis, direction l'aéroport. Je n'ai même pas pu leur dire au revoir'', confesse-t-il.

Et la suite a visiblement était vécue de façon tout aussi violente pour Adrien...

''Ensuite tu te retrouves dans un fourgon avec une équipe que tu ne connais pas et tu pars avec eux pour passer une semaine dans un milieu que tu ne connais pas et avec une fille que tu as rencontré pendant dix minutes. Au moment où la porte du van s'est refermée je me suis demandé ce que je faisais là'', continue-t-il.

Une fois chez Claire, Adrien n'a pas non plus très bien vécu son séjour. D'ailleurs, un cadreur l'aurait même recadré, lui reprochant de trop se cacher des caméras :

'Il m'a dit' : ''Vous êtes là pour vivre une histoire et nous pour la raconter. Si vous ne vouliez pas être exposés, il ne fallait pas faire l'émission. On est là pour travailler, faire de l'audimat car si on a rien à raconter (...) on peut se retrouver au chômage''.

Malgré quelques déceptions, donc, Adrien peut en tout cas se targuer d'une chose : avoir à présent du succès auprès des filles

''Sur Tinder, par exemple, à moins d'une heure de voiture, je pourrais me faire une gonzesse tous les soirs (...) Après je n'ai pas la naïveté de croire que tout d'un coup ces filles me trouvent mignon''

''Puisque ça n'est jamais arrivé de ma vie... Avant c'était plutôt une fille tous les mois quoi'', déclare-t-il

Le succès a en tout cas beaucoup d'avantages et Adrien le sait !

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×