Mariés au premier regard : un couple dénonce les mani­pu­la­tions de la produc­tion

benoit

Benoît et Natha­lie se sont dit oui devant les camé­ras de Mariés au premier regard. Une union préfa­briquée par M6, dont ils dénoncent aujourd’­hui les mani­pu­la­tions.


Epou­ser un(e) inconnu(e) parce que sur le papier il ou elle est votre âme sœur, c’est le concept complè­te­ment fou de Mariés au premier regard, la nouvelle émis­sion de dating de M6. Séduits par le concept, Benoît et Natha­lie avaient choisi d’y parti­ci­per, et ils se sont effec­ti­ve­ment mariés ! Quelques semaines après leur union, ils ont répondu aux ques­tions des inter­nautes lors d’un Face­book Live. Et leur ressenti de l’émis­sion de M6 est pour le moins mitigé. Pour commen­cer, Benoît – qui ne portait pas d’al­liance – a tout de suite annoncé qu’il ne pouvait pas dire si oui ou non, Natha­lie et lui étaient encore ensemble; la suite de leur parcours amou­reux n’ayant pas encore été diffusé par la chaîne.

Reve­nant sur le tout début du programme, le jeune homme a confié qu’il ne savait même pas pourquoi il avait postulé :

« Moi je croyais qu’on allait sur E=m6 ». « On me pose souvent la ques­tion, alors non, en fait rien n’était écrit, a-t-il ensuite dit face caméra. Tout était libre, on avait le droit de dire oui, de dire non à tout moment, on avait le droit de quit­ter l’aven­ture, aucun texte n’était écrit. Evidem­ment, si l’émis­sion marche et si l’émis­sion cartonne c’est parce que en fait ça respire, ça trans­pire les émotions (sic). Et ça trans­pire les émotions parce que tout est vrai, rien n’est inventé. […] Donc non, rien n’est inventé, rien n’est simulé. » Un plai­doyer en faveur de Mariés au premier regard qu’il ne tarde pour­tant pas à nuan­cer.

Natha­lie par exemple a adressé un petit message à M6, et elle « ne les remer­cie pas pour les montages ». Quant à savoir si elle a été sincère dans ses émotions, la jeune femme a été très claire :

« Non je n’ai pas joué l’hé­si­ta­tion [au moment de dire OUI]. Voilà, moi j’ai fait ça pour l’ex­pé­rience, les camé­ras m’ont beau­coup bloquée et c’est pour ça que vous voyez dans un premier temps une image néga­tive de moi je pense. Et aussi à cause de M6. »

Benoît donne alors sa propre version des coulisses du programme :

« Le monta­ge… En fait ce qui se passe c’est que c’était tendu, très, très, très tendu […] sauf que à l’écran ça l’était plus que ça ne l’était vrai­ment. C’était tendu, mais ça avait l’air plus tendu avec la musique de fond type orchestre sympho­nique. »

Une mise en scène orga­ni­sée par la produc­tion, comme par exemple la suppo­sée passion du jeune époux – inca­pable de se souve­nir de la date de son propre mariage – pour les sports méca­niques, ce qui est « complè­te­ment faux » d’après lui.

Très décriée sur les réseaux sociaux, Natha­lie en a profité pour mettre les choses au clair envers M6 et pous­ser un petit coup de gueule. Très émue, elle s’est adressé direc­te­ment à ses détrac­teurs :

« Il y a certaines personnes qui ont fait beau­coup de mal à ma maman, surtout M6 dans un premier temps. Si vous pouviez main­te­nant la lais­ser tranquille, parce que elle, elle n’a rien demandé. Elle a fait ça pour moi, et ce n’était pas facile pour elle. » Benoît a pris la défense de son épouse : « S’il vous plait, soyez gentils avec les gens. Ce que vous voyez à la télé, c’est un montage. C’est réel mais c’est monté d’une certaine façon. Il n’y a aucune animo­sité entre la famille de Natha­lie et moi. »

Alors que les inter­nautes demandent aux jeunes mariés s’ils sont contents de l’émis­sion, leur ressenti est mitigé. Pour Natha­lie c’est un « oui, mais » : « J’étais contente de l’ex­pé­rience jusqu’à la diffu­sion. Donc là du coup c’est un peu moins bien mais bon, ça va. Ça rede­vient un peu plus correct on va dire. » Ravi d’être « montré dans [son] meilleur jour » par le montage, Benoît lui est très content.

Quand à savoir s’ils seraient prêts à recom­men­cer l’ex­pé­rience, Natha­lie, après quelques longues secondes d’hé­si­ta­tion gênées, répond qu’« on verra à la fin de la diffu­sion ». Toujours aussi content, Benoît lui « le refait direct ». Mais sans Natha­lie appa­rem­ment…

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×