Une femme poignarde un homme à mort et en blesse 2 autres alors qu'ils violaient sa fille.

En "Afrique du Sud", dans la province du Cap oriental, une mère a tué un homme et blessé deux autres car ils auraient violé sa fille.
Elle a été remise en liberté sous caution en attente de la tenue du procès.

Maintenant, une campagne de financement communautaire a été lancée pour l'aider à payer les frais d'avocats et de procédure.

Les membres de la communauté qui soutiennent cette mère pensent qu'elle a agi en état de légitime défense.

Elle raconte, dans la presse locale, qu'elle a entendu les cris de sa fille de 27 ans alors qu'elle se trouvait à une centaine de mètres d'une maison.

"De manière instinctive, j'ai accouru pour la secourir. Je pense que la colère est montée quand je suis entré dans la demeure plongée dans le noir et que je l'entendais pleurer : trois hommes étaient en train de violer ma fille".

Pour la protéger et se défendre face aux trois hommes qui l'ont attaqué, la mère les a poignardé.

L'un est décédé et les deux autres ont été blessés.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×