Pour tous ceux qui n'aiment pas faire l'amour avec un préserv@tif, la solution arrive en 2016

Quand on parle de relations s3xuelles, personne n’échappe à l’utilisation de contraceptif (et personne ne devrait !). Il y a, bien sûr, plusieurs manières de se protéger. Les dispositifs intra-utérins, la pilule, les patchs, les implants, etc. Le plus courant étant bien évidemment le préserv@tif masculin, souvent blâmé pour son effet inhibant les sensations.

Mais, depuis peu, la fondation Parsemus (une organisation caritative) a découvert une nouvelle manière de se protéger.

La méthode se nomme VASALGEL : l’homme se fait implanter une petite dose d’un gel spécial dans le vas deferens (le tube à travers lequel le sperme est éjecté). Ce gel filtre le sperme, empêchant ainsi l’insémination. Cela fonctionne sur le même principe qu’une vasectomie, sans devoir couper quoi que ce soit, bien entendu messieurs. L’avantage étant que pour retrouver un fonctionnement de son membre normal, il suffit d’une seconde petite injection pour dissoudre le gel et voilà !

Cette méthode n’est, bien sûr, que contraceptive. Il faudra tout de même enfiler un préservatif pour se protéger des maladies sexu3llement transmissibles. Là, il n’y a pas encore d’alternative.

Source : Buzzsumo

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×