Possessions : Un autre film dramatique avec Alexandra Lamy ce soir sur France qui risque de faire encore beaucoup de bruit

Ce fut l'un des faits divers les plus médiatisés de la dernière décennie. C'est désormais un film. L'affaire Flactif est au cœur du drame « Possessions », avec Jérémie Renier, Julie Depardieu, Lucien Jean-Baptiste et Alexandra Lamy.

possession1

En avril 2003, le promoteur immobilier Xavier Flactif, sa femme et ses trois enfants disparaissaient brutalement de leur résidence du Grand-Bornand, en Haute-Savoie.

Après la découverte de traces de sang nettoyées dans leur chalet et six mois d'enquête, la police arrête des voisins du couple : David Hotyat, sa compagne Alexandra Lefèvre et deux complices. Le premier pour avoir assassiné la famille Flactif puis calciné les corps, les autres pour l'avoir aidé à déguiser les meurtres en une fuite organisée.

possession

Une approche « pudique »

Mobile? La jalousie du couple face au train de vie ostentatoire des Flactif. Une escalade de l'amertume à l'horreur que le réalisateur Eric Guirado a voulu percer dans « Possessions » sans procéder, contrairement aux récentes adaptations des affaires Omar Raddad ou Outreau, à une reconstitution fidèle. « Ce n'était pas la vocation du film et d'ailleurs je ne crois pas qu'il y ait de reconstitution possible », explique le réalisateur, qui a changé les noms, les lieux, la durée de l'enquête ou le nombre d'enfants. « Ce qui m'intéressait, c'est le cheminement psychologique qui a pu engendrer un tel niveau de rejet et de haine. »

Un projet dans lequel ce natif de Haute-Savoie s'est lancé après avoir suivi le procès dans les médias. Et qu'il a mené à bien sans rencontrer les protagonistes du dossier ni les familles des victimes. « Ce n'était ni intéressant ni utile pour moi. Mon approche est pudique et ne concerne pas la réalité exacte, comme je l'ai expliqué à un membre de la famille Ortolano (NDLR : celle de Graziella, la compagne de Xavier Flactif) qui m'a contacté avant le tournage pour en savoir plus. »

Jérémie Renier, que l'on retrouvera sous peu en « Cloclo », a pris 18 kg pour interpréter Bruno Caron (David Hotyat). Il a été le premier à dire oui, suivi par Julie Depardieu pour le personnage de Marilyne (Alexandra), sa compagne qui le pousse au crime et qu'Eric Guirado compare à la Lady Macbeth de Shakespeare. Dévorés à petit feu par la convoitise, ils composent un duo à la fois humain et glaçant, justifiant à lui seul le déplacement.

DRAME FRANÇAIS d'Possessions, avec Jérémie Renier, Julie Depardieu, Lucien Jean-Baptiste, Alexandra Lamy.
Durée : 1h38.

France diffuse en prime un téléfilm inspiré de l'affaire Flactif avec Alexandra Lamy : Possessions. Un drame interprété avec talent.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×